web templates free download

aventures

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours rêvé de parcourir la planète pour la photographier, rencontrer ses habitants, témoigner de ses beautés... 

Après un Tour du Monde en Schoolbus et 2CV, baptisé Eurasiam, nous sommes partis, avec Catherine, à vélo jusque Madagascar durant un an et demi. Ce Vél'Horizons Afrique a enfanté, un mariage, deux petites filles et quelques années plus tard, notre traversée de l'Europe en famille le long de l'EuroVélo 6, Vél'Horizons Europe

Parallèlement à ces périples à bicyclette, je réalise régulièrement de grandes traversées pédestres de l'Éthiopie, souvent des pèlerinages, afin de m'immerger plus encore dans ce pays cher à mon coeur... 

marcher pour genna, éthiopie

Dans la nuit du 6 au 7 janvier, l’Éthiopie chrétienne est en émoi pour «Genna», Noël.
Dans les semaines qui précèdent, les pèlerins se mettent en marche des 4 coins du pays en direction de Lalibela : la Jérusalem éthiopienne, où cette fête de Noël est la plus grandiose.
Pour être les témoins privilégiés de cette foi, avec mon ami Frédéric Furnelle, nous prenons la route depuis le flanc nord du Parc National des Montagnes du Simien... Vingt-trois jours de marche nous attendent, à travers un défilé de hautes montagnes, de collines et de zones à la végétation surprenante.
Pour Frédéric, il s’agit d’un premier voyage là-bas, j'en comptabilise 35 à ce moment. Pour lui, la beauté du pays est une révélation, pour moi, la confirmation d’un amour indéfectible. Tous deux, nous avons la passion de la randonnée, de la montagne et de la rencontre de l’autre.
Au fil de cette marche, à travers des paysages époustouflants éloignés de tout, nous découvrons la générosité des peuple éthiopiens. Nous sommes ébranlés par la spiritualité ambiante. L’émotion nous atteint, imperceptiblement, avant même d’arriver à Lalibela...
Une des plus belles randonnées de ma vie!

à vélo à travers l'europe en famille

De mai à octobre, nous sommes partis durant 5 mois traverser l'Europe à vélo le long de l'Eurovélo route N°6. 5200 km via 10 pays, de l'Atlantique à la mer Noire, en suivant la Loire, le Rhin et le Danube, au cœur d'une nature extravagante, dans les méandres d'une histoire richissime, parmi des peuples si proches et si peu connus.
Un rêve... vécu en famille avec nos deux petites filles, Marine et Luna, 8 et 6 ans respectivement qui ont… tout pédalé (si, si !) !


En 1994, à l'initiative de la Fédération Européenne des Cyclistes, 14 itinéraires transeuropéens sont cartographiés. Dès leur plus jeune âge, nous avons décidé d'initier nos filles aux joies du cyclo-camping et sommes partis 10 jours à vélo le long de la Loire. C'est à cette occasion que nous avons découvert l'existence de ce réseau d'EuroVélo Routes, et surtout que nous étions sur la numéro 6, qui relie sur 5000 km et à travers 10 pays (France, Suisse, Allemagne, Autriche, Slovaquie, Hongrie, Croatie, Serbie, Bulgarie et Roumanie), l'océan Atlantique à la mer Noire. L'idée de réaliser l'itinéraire entier en famille n'a, dès lors, cessé de nous habiter. D'autant que les enfants, depuis que j'ai écrit et illustré un livre sur la Roumanie, rêvaient d'y aller! Nous souhaitions une randonnée familiale, culturelle, historique, et naturelle. Et ouvrir nos enfants aux beautés de notre continent. Un voyage plus accessible comparé aux grands trajets que nous avons réalisé par le passé auquel nombre de personnes peuvent s'identifier.

Faut-il réellement une raison pour quitter la maison, s'en aller 5 mois par monts et par vaux ? Au-delà de nos rêves de voyager avec les enfants, de passer du temps ensemble, il nous semblait primordial de continuer à concrétiser nos choix de vie. Nous sommes revenus tellement grandis de notre aventure africaine à vélo que nous avions envie d'offrir la même
opportunité à nos enfants, de découvrir le monde avec lenteur et douceur, et ainsi essayer de le comprendre et ouvrir les enfants aux cultures différentes et aux enjeux futurs. 

avec les pèlerins de sheikh hussein, éthiopie

14 jours à pied à travers les montagnes du Balé, en Éthiopie, avec les pèlerins musulmans de Sheik Hussein...
Une expérience unique, de celles qu'on ne réalise qu'une fois dans une vie! Et une Humanité bouleversante de gentillesse et d'espoir une fois le but atteint!

rendez-vous à gishen maryam

12 jours de marche, peut-être les plus difficiles de tous ceux que j'ai été amenés à parcourir en Éthiopie, de canyon en gorge profonde, vers le sanctuaire de Gishen Maryam. Randonnée au plus près de la foi chrétienne éthiopienne, durant celui que l'on appelle affectueusement... le "mois des puces"!

vél'horizons afrique

En juillet 2002, après un an de travail et de préparation, lorsque les économies sont jugées suffisantes, nous mettons le cap à l’Est pour l’expédition Vél’Horizons Afrique. C’est à la frontière turque que débute réellement ce périple à vélo. Après avoir traversé la Turquie, la Syrie et la Jordanie, nous passons 7 mois en Éthiopie, pour découvrir ce pays fantastique, à 1000 lieues des stéréotypes que beaucoup d’entre nous ont à l’esprit. L’Éthiopie, réellement, c’est l’histoire d’amour du voyage. Après quoi, nous descendons le Kenya et la Tanzanie, pour boucler l’aventure à Madagascar… En chemin, fidèles à notre maxime de  « joindre l’utile à l’agréable », nous aidons financièrement la construction d’un orphelinat pour les enfants des rues d’Addis Abeba en Éthiopie. Pour cela, nous rencontrons une des plus grandes championnes éthiopiennes d’athlétisme: Dérartu Tulu.
À vélo, le défi physique a parfois été difficile à relever, mais au final, entre coups de cœur, émotions et sourires, la beauté du monde et de ses habitants nous ont transpercés ! Nos petites reines ont été un moyen et non une fin en soi. Moyen d’aller à notre rythme vers l’autre, vers sa nature, vers sa richesse, le rencontrer dans sa différence. Peu de kilomètres mais beaucoup de temps pour nous arrêter, souvent, longtemps. Et le monde nous l’a bien rendu. Car nous sommes revenus riches. Riches de rencontres, de chaleur humaine, d’émotions. Riches de sentiments inexplicables. Riches et heureux d’être allés voir de nos propres yeux une réalité pas toujours très bien présentée dans nos médias, d’avoir découvert des coins méconnus, pour ne pas dire inconnus de notre planète ! 

eurasiam

En 2000-2001, pour cette aventure Eurasiam, tour du monde en schoolbus et 2 CV, nous sommes membres d’une équipe de 6 personnes. Nous traversons tout d’abord l’Europe de l’Est et la Russie à bord de Bus’Art, notre schoolbus jaune. À l’origine, nous avons comme but de l’amener au Cambodge, à une école des Arts. C’est sans compter sur la bureaucratie de certains pays, et finalement, Bus’Art arrête son périple à la frontière mongole ! Nous découvrons alors Chine, Vietnam et Cambodge par les moyens de transports locaux. Dans ce dernier pays, nous offrons la somme de 15.000 € à l’orphelinat de Siem Reap, pour aider à construire un théâtre et que les enfants puissent présenter leurs spectacles de danses et musiques traditionnelles aux touristes, chaque jour plus nombreux, qui découvrent ce coin du monde. La deuxième partie de ce tour du monde, nous l’effectuons en Amérique du Sud, en 2 CV. Après avoir descendu l’Argentine et remonté le Chili, nous finançons à hauteur de 10.000 € un projet sanitaire à Tarija, en Bolivie. Ce projet, mené sous l’égide de Plan International, a pour but de lutter contre le mal mortel de Chagas. L’argent que nous distribuons a été récolté en Belgique avant notre départ, auprès d’associations, d’écoles et de particuliers. En échange de quoi, chaque mois, nous envoyons le journal relatant les aventures de l’équipe : l’école buissonnière !

partager cette page